Adding Support for New Raw Formats/fr

From RawPedia
Jump to: navigation, search

Ajouter la prise en charge de nouveaux formats raw

Il est facile d'ajouter dans RawTherapee la prise en charge parfaite de nouveaux formats raw. Vous pouvez le faire vous-même, ou bien vous pouvez nous envoyer les photos nécessaires afin que nous puissions faire nous mêmes les mesures et ajouter la prise en charge de votre appareil photo.

Introduction

La lecture correcte d'un fichier raw nécessite la connaissance de certaines choses à son sujet et RawTherapee recherche cette information à trois endroits :

  • Dans le code intégré de dcraw,
  • Dans le fichier raw lui-même,
  • Dans un fichier texte appelé camconst.json

L'information collectée est regroupée depuis les trois endroits, et camconst.json en est le plus important pourvoyeur. En cas de contradiction dans les informations, camconst.json est prioritaire.

camconst.json nous permet d'indiquer les éléments suivants :

  • Les matrices de couleur pour Illuminant D65, au format dcraw,
  • Les niveaux blanc et noir,
  • Taille et décalage du recadrage raw pour enlever les lignes et colonnes non valides,
  • Taille et décalage des zones masquées à partir desquelles les niveaux de noir peuvent être calculés

pour chaque combinaison de canal de couleur, ISO et ouverture d'un appareil photo de fabricant et modèle donnés. Pour cette raison camconst.json est à la fois l'endroit pour ajouter rapidement la prise en charge détaillée des nouveaux formats raw ainsi que l'endroit pour améliorer la prise en charge d'appareils photo déjà pris en compte par dcraw mais de façon imparfaite.

Photos requises

Pour réaliser les mesures nécessaires à une prise en compte parfaite, vous aurez besoin de prendre plusieurs séries de photos avec des réglages spécifiques :

  • Chaque photo doit être complètement sur-exposée partout ! Réalisez cela en orientant votre appareil vers une lumière intense (par ex. le ciel, une lampe), zoomer plus grand si nécessaire, et augmenter le temps d'exposition jusqu'à ce que tout soit complètement hors domaine d'exposition. Bien sur déclencher en mode raw. Si votre appareil dispose de plusieurs modes raw, utiliser le total, si possible sans recadrage et compression sans pertes
  1. Si votre appareil dispose d'un dispositif intégré de réduction du bruit, le désactiver. Prendre une série de photos telles que décrites ci-dessus, une photo pour chaque valeur ISO dont votre appareil dispose, en vous assurant de ne pas dépasser un temps d'exposition de 0.5s, en utilisant une ouverture de f/8. Par exemple, pour un appareil typique, vous arrivez à environ 8 photos : ISO100, ISO200, ISO400, ISO800, ISO1600, ISO3200, ISO6400, ISO12800.

Les appareils récents disposent souvent de valeurs ISO intermédiaires, par exemple ISO160, ISO320, etc. Si c'est votre cas, il est important de les ajouter à la liste des prises de vues.

  1. Si votre appareil dispose d'un dispositif intégré de réduction du bruit, l'activer. Prendre une seconde série de photos telles que décrites ci-dessus, une photo pour chaque valeur ISO dont votre appareil dispose (intervalle de 1 pas), en vous assurant que le temps d'exposition est d'au moins 2 secondes dans tous les cas, pas moins, en utilisant une ouverture de f/5,6. Ce qui fait à nouveau 8 photos.
  2. Certains appareils changent les valeurs raw d'échelle pour les plus grandes ouvertures, particulièrement les modèles Canon et Nikon. La seule façon de savoir avec certitude si votre appareil procède ainsi est de prendre une photo et de la mesurer. Prendre une photo en utilisant la plus grande ouverture possible de l'objectif, par ex. f/1.7, avec un ISO de 100, une longue pause, la réduction du bruit activée, et nous l'envoyer avec les autres photos. Si nous détectons un changement d'échelle des valeurs raw (ou si vous le détectez vous-même en réalisant vos propres mesures), alors nous vous demanderons de faire une nouvelle série de photos pour chaque valeur ISO (intervalle de 1 pas), avec un temps d'exposition inférieur à 0.5 s, depuis l'ouverture la plus grande supportée par votre objectif, en diminuant à chaque fois de 1/3 de pas jusqu'à atteindre une ouverture pour laquelle le changement d'échelle des valeurs raw n'est plus appliqué. Cela peut entraîner beaucoup de photos. Gérer le changement d'échelle des valeurs raw causé par les grandes ouvertures n'est pas très important, aussi ne vous sentez pas découragé par cela, il n'est pas indispensable de le faire même si votre appareil y a recours, mais si vous avez le temps et la bande passante, alors c'est mieux de le vérifier.

Au final, vous vous retrouvez avec une série de 8 photos du point 1, ou mieux une série du point 1 et du point 2, soit 16 photos, plus celle concernant le changement d'échelle des valeurs raw du point 3. Si votre appareil pratique le changement d'échelle des valeurs raw, vous devriez ajouter les séries décrites au point 3 (soit environ 50 photos ou plus), mais comme cela est beaucoup, on ne les exigent pas.

Compresser toutes ces photos et les téléverser à filebin.net, nous envoyer le lien soit sur notre page GitHub soit sur le Forum.

Des photos totalement hors domaine d'exposition peuvent avoir des taux de compression étonnants, ne pas oublier de les compresser (7-Zip, ZIP, bzip2, peu importe) avant de les téléverser ! Pour exemple, 10 fichiers raw Sony 7M2 complètement hors domaine, avec la réduction du bruit de longue exposition désactivée, pèsent 234 Mo, mais une fois compressées avec ZIP, vous obtenez un fichier de 1 Mo.

Details

Pour une meilleure information, précisant les photos requises et les instructions pour prendre les mesures, lire les commentaires inclus dans le fichier camconst.json. https://github.com/Beep6581/RawTherapee/blob/dev/rtengine/camconst.json