Dark Frame/fr

From RawPedia
Jump to: navigation, search

Trame Noire

Soustraction de trame noire est une méthode pour traiter le bruit d'origine thermique, le courant d'obscurité et le motif de bruit fixe. Elle est sans effet contre le bruit des hauts ISO en raison de sa nature différente, aléatoire. Dans les prises de vues de longue exposition (plus de 1 sec) le bruit thermique non homogène devient évident, principalement du aux irrégularités du capteur et de l'électronique environnante. Une méthode pour réduire cet effet consiste à soustraire une (ou plusieurs) prises de vues réalisées dans les mêmes conditions, mais avec le bouchon sur l'objectif. Seules les images raw du même appareil photo peuvent être utilisées comme Trame Noire, de préférences prises avec approximativement le même temps de pose que la photo à traiter. Vu que réaliser une photo Trame Noire consiste simplement à mettre le bouchon d'objectif et à déclencher à nouveau sans rien changer aux réglages, ce n'est pas un problème.


Dans le panneau "Trame noire", vous pouvez spécifier une prise de vue unique à soustraire de l'image, ou bien cocher "Sélection automatique" et laisser RT choisir la prise de vue la plus adaptée dans un dossier spécifié dans "Préférences > Traitement de l'image > Trame Noire". Sous le widget, RT montre combien de prises de vues sont trouvées et combien de groupes de prises de vue sont trouvés et moyennés en un modèle. A partir de maintenant, si ce n'est déjà fait, mettez ici vos images de Trame Noire. Vous pouvez aussi déplacer une prise de vue depuis l'onglet "Navigateur de fichiers" vers le dossier Trame Noire par un clic droit sur l'image puis en sélectionnant "Trame Noire > Déplacer dans le dossier d'images de Trame Noire". RT choisit la Trame Noire la plus adaptée en cherchant les images prises avec le même modèle d'appareil photo et ayant les moindres différences en nombre d'ISO, temps d'exposition et date. Si plus d'une image est trouvée avec exactement les mêmes propriétés, alors une moyenne de celles-ci est utilisée ; cela produit beaucoup moins de bruit ; il est donc préférable d'avoir 4 à 6 prises de vue prises dans les mêmes conditions que la photo en cours.

Lors de la sélection d'une Trame Noire (ou avec "Sélection automatique"), RT en extrait toutes les positions de pixels chauds et les corrige alors dans l'image finale. Cette correction est meilleure que la seule application de "Filtre des pixels Chauds/Froids", mais ne fonctionne que pour les pixels chauds (= blancs), pas pour les pixels morts (=noirs).

Logique de recherche auto de la Trame Noire

Clés des Trames Noires (dfInfo::key):

  • fabricant de l'appareil photo
  • modèle de l'appareil photo
  • ISO
  • vitesse de l'obturateur

La recherche pour la meilleure correspondance se fait en 2 temps :

  • si une correspondance parfaite par la clé est trouvée, alors la liste est scannée pour identifier le plus récent fichier,
  • sinon, le fichier le plus proche en ISO et vitesse d'obturation est recherché dans la liste.

Mauvais pixels

RawTherapee peut corriger une liste de mauvais pixels (pixels toujours noirs ou blancs ou toujours de la même couleur) pour votre modèle particulier d'appareil photo. Pour cela, vous devez écrire un fichier texte avec les coordonnées raw absolues de ces pixels. Chaque ligne spécifie un pixel avec les positions x <espace> y <entrée>.

Important: RawTherapee enlève des pixels des bords haut et gauche de l'image raw (car ils ne peuvent pas être interpolés correctement). Si vous regardez les coordonnées de pixels dans RawTherapee, ayez conscience du décalage introduit par cette coupure des bords. A chaque coordonnée, vous devez ajouter 4 pour un capteur Bayer et 7 pour un capteur X-Trans. Vous pouvez aussi préciser le décalage (4 pour Bayer et 7 pour X-Trans) dans la première ligne du fichier .badpixels.

Le fichier doit être placé dans le dossier trame noire. Définissez le en allant dans "Préférences Gtk-preferences.png > Traitement de l'image > Soustraction de Trame Noire". Les fichiers doivent être nommés exactement selon le fabricant et modèle de l'appareil photo : "fabricant modèle.badpixels". Obtenez les désignations du fabricant et du modèle tels que RawTherapee les attend en ouvrant une image raw que vous désirez corriger dans l'onglet Editeur et en regardant les nom et modèle affichés par l'icône "Informations rapides" Info.png, raccourci "i", ex : "Pentax K200D.badpixels"
Souvenez vous que ces fichiers.badpixels doivent être placés dans le dossier Trame Noire spécifié dans Préférences !

Si vous avez suivi correctement les différentes étapes et si cela ne fonctionne pas, vérifiez que le fichier badpixels est bien lu, fermez RawTherapee et éditez le fichier "options" dans un éditeur de texte et changez la ligne "Verbose=false" par "Verbose=true", puis démarrez RawTherapee depuis une console, ouvrir la photo que vous souhaitez corriger, et observez le texte affiché dans la console. Si vous voyez un message comme "Pentax K10D.badpixels not found" (Pentax K10D.badpixels non trouvé) alors vous savez comment renommer le fichier badpixels. Une fois que cela fonctionne, n'oubliez pas de remettre "false" à la place de "Verbose".

Les pixels repérés dans la liste des mauvais pixels seront toujours corrigés dans les photos traitées dès que le fabricant et le modèle d'appareil photo correspondent au nom du fichier badpixels.

Logiciels de détection des mauvais pixels

Il existe des programmes pour aider dans la détection des mauvais pixels :

Dead Pixel Test
http://www.starzen.com/imaging/deadpixeltest.htm (mort)
Miroir: https://web.archive.org/web/20140725130003/http://www.starzen.com/imaging/deadpixeltest.htm
Miroir: http://rawtherapee.com/mirror/deadpixeltest.zip
Ce fichier est garanti sans virus.
Pixel Fixer
http://www.pixelfixer.org/

Pensez à tenir compte de la suppression des bandes de 4 ou 7 pixels si vous les utilisez une version de RawTherapee qui le nécessite.