Getting Started/fr

From RawPedia
Jump to: navigation, search

Premiers pas

Bienvenue

RawTherapee est un programme de traitement des images raw multi-plateformes, édité sous la Licence Publique Générale (General Public License) GNU, version 3. Il était à l'origine écrit par Gábor Horváth de Budapest, puis le développement a été repris en 2010 par une équipe de personnes du monde entier. Plutôt que d'être un éditeur d'image par points tels que Photoshop ou GIMP, ou un gestionnaire d'albums numériques comme Digikam, il est spécialisé dans le post-traitement des photos raw (on dit aussi plus simplement "traitement"). Et il le fait très bien, RawTherapee est au minimum l'un des plus puissants programmes de traitement des fichiers raw disponibles.

Installation de RawTherapee

Les utilisateurs peuvent simplement télécharger un fichier d'installation de RawTherapee à l'adresse http://rawtherapee.com/downloads ou bien réaliser une installation depuis leur gestionnaire de paquets. Cependant, vous pouvez aussi le compiler vous-même si vous préférez. La Page principale de RawPedia propose des liens vers des indications sur la manière de procéder.

De nombreuses versions sont proposées au téléchargement, et ce paragraphe va essayer d'expliquer les différences entre elles aux personnes qui ne sont pas familières avec le fonctionnement du numérotage des versions en rolling release. Nous produisons de nouvelles versions de "développement" presque chaque jour, et une ou deux fois par an nous publions une nouvelle version "stable", qui est empaquetée en bonne et due forme avec tous les importants bugs connus résolus. Tout bug découvert dans la version "stable" sera en conséquence corrigé dans la nouvelle version de "développement", et ils s'accumuleront jusqu'à la prochaine version "stable" plusieurs mois plus tard, et ainsi de suite. Ces versions de "développement" sont aussi l'endroit où nous améliorons les outils existants et en ajoutons de nouveaux, bien que cela prenne du temps de les perfectionner et de s'assurer qu'ils fonctionnent correctement. D'un coté les versions de "développement" ont toujours le plus grand nombre de bugs de résolus, mais d'un autre coté, dans ces versions, les nouveaux outils peuvent sembler grossiers et perfectibles, et de nouveaux bugs apparaitront. Si vous souhaitez tester les nouvelles fonctionnalités, alors optez pour la dernière version de "développement" car vous profiterez de la résolution des tout derniers bugs et vous pourrez tester les nouveaux outils et nous rapporter les problèmes rencontrés ainsi que vos nouvelles idées, au prix de la découverte de nouveaux bugs. Pour un usage général, nous recommandons la dernière version "stable" qui vous apportera une version plus fignolée.

Démarrage de RawTherapee

RawTherapee en mode éditeur unique, onglets verticaux où l'on voit: 1- principales sections: Le navigateur de fichiers (actuellement ouvert), File d'attente, Éditeur et Préférences. 2- Panneaux utilisés pour la navigation dans les dossiers et fichiers. 3- Vignettes du dossier actuellement ouvert. 4- Filtres pour limiter l'affichage des vignettes aux seules qui répondent à certaines métadonnées ou états. 5- Zoom des vignettes et infos. 6- Opérations rapides sur les images. 7- Sous-onglets du Navigateur de fichiers: Filtre (actuellement ouvert), Inspecter (pour visualiser l'aperçu JPEG intégré en plein format), Édition par lot (pour appliquer des réglages à toutes les images sélectionnées) et Export rapide (basse qualité et escamote certains outils mais sauvegarde rapide - a ne pas utiliser pour une sauvegarde principale !). 8- Menu contextuel du clic droit (a utiliser typiquement pour appliquer un profil de traitement à tous les fichiers sélectionnés).

La première fois que vous démarrez RawTherapee, vous voyez L'onglet Navigateur de fichiers, et il se peut qu'il soit vide. Vous devez préciser à RawTherapee l'endroit où sont stockées vos photos raw. Utiliser la navigation dans l'arborescence des fichiers, sur la gauche dans l'onglet "Navigateur de fichiers", pour rechercher votre dossier de photos raw et le double cliquer pour l'ouvrir. Puis double cliquer sur une photo raw pour l'éditer.

Editez votre première image

Une fois une photo raw ouverte pour édition, vous remarquerez que l'aperçu n'a pas tout à fait le même aspect que la photo JPEG sortie de l'appareil photo. L'article "Oups.21_Ma_photo_raw_n.27a_pas_le_m.C3.AAme_aspect_que_le_JPEG_de_l.27appareil_photo" explique pourquoi.

L'édition est réalisée dans l'onglet L'Onglet Editeur d'Image. C'est ici que vous travaillez avec Rawtherapee pour créer de stupéfiants chefs d’œuvres graphiques, ou peut-être plus simplement pour apporter les premiers soins à vos prises de vues.

L'onglet Editeur d'Image.

Prenez le temps de faire le tour de cet important onglet Editeur.

Remarquez qu'il y a des onglets à l'intérieur de cet onglet, à droite de l'écran, vers le haut, ces onglets ainsi que les curseurs de contrôle en-dessous forment la boite à outils. A la première utilisation, vous avez certainement le premier onglet d'ouvert et si vous le survolez avec la souris, vous découvrez qu'il s'appelle l'onglet Exposition. En dessous de ce choix d'onglets, se trouvent les outils contenus par l'onglet choisi : Exposition, Ombres/Hautes lumières, Compression tonale, etc. Si vous cliquez sur l'un d'eux, il se déploie et permet de voir son contenu. Cliquez de nouveau, il se referme. Cliquez droit sur l'un des outils, et celui_ci s'ouvre alors que tous les autres se ferment, un raccourci pour gagner du temps. A gauche de chaque titre d'outil, il y a le bouton d'activation ExpanderEnabled.png qui vous autorise d'activer ou de désactiver ledit outil, ou dans certains cas, à la place du bouton d'activation, il y a l’icône triangulaire d'ouverture/fermeture de l'outil. Lire le chapitre Outils de la page Commentaires généraux à propos de certains éléments d'interface graphique (Widgets) de la boite à outils pour des explications détaillées.

Naviguez au travers des onglets et des panneaux jusqu'à vous sentir totalement ébloui par tout ce qui existe.

Avant de commencer à travailler sur une image, voici un bon conseil : Ne pas paniquer ! Vous ne risquez pas de détruire par erreur l'une de vos images primées. RawTherapee possède certaines spécificités pour vous aider à protéger vos images :

  • RawTherapee procède à une édition non destructive de vos fichiers raw. Cela signifie que jamais, non jamais, RawTherapee ne modifiera le fichier raw lui-même. Toutes les modifications sont enregistrées dans des fichiers accolés. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans la page de Rawpedia Fichiers accolés – Profils de traitement.
  • Lors de l'utilisation de l'Editeur d'Image, vous pouvez voir le panneau Historique sur la gauche. Ce panneau affiche la pile de l'historique de tous les changements réalisés sur l'image. Pour revenir à n'importe quelle étape des modifications (y compris celle originale du premier chargement de l'image), il suffit de cliquer sur la ligne correspondante dans le panneau de l'historique.
  • Sous le panneau Historique, il y a le panneau Captures. Vous pouvez l'oublier pour l'instant, mais vous le trouverez pratique avec un peu plus d'expérience de RawTherapee. Ce panneau enregistre l'état de tous les outils à un moment donné sous forme d'une "capture". Cela vous permet par exemple de facilement peaufiner votre photo en une image agréable et colorée et de prendre une capture, puis de la modifier en un charmant noir et blanc et de prendre une nouvelle capture puis de comparer les deux simplement en cliquant sur chaque capture. (Note: RawTherapee n'enregistre pas encore les captures dans les fichiers PP3, il le fera dans le futur. Si vous désirez sauvegarder trois captures, vous devez cliquer dessus et sauvegarder à chaque fois un fichier PP3 sous un même nom).
  • Comme vous le supposez sans doute, Contrôle-z annule la dernière modification. (d'accord, ce n'est pas le top de la science mais toujours bien pratique !)

Fondamentaux

  1. Commencer par cliquer sur l'onglet Couleur Colour.png puis ouvrir l'outil Balance de blancs par un clic droit. RawTherapee va démarrer avec la balance des blancs utilisée par votre appareil photo. Le plus souvent, le réglage de la balance des blancs exige d'agir sur les curseurs Température et Teinte, ou d'utiliser la pipette Point de mesure Gtk-color-picker.png sur une zone sans couleur (gris neutre). Ajuster à son goût.
  2. Ensuite, régler l'exposition en allant dans l'onglet Exposition Exposure.png ouvrir l'outil Exposition et ajuster à son goût. Pour l'instant, se limiter aux curseurs Compensation d'exposition et Saturation.
  3. Si votre photo est bruitée, passez sur l'onglet Détail Detail.png, zoomez à 100% soit à l'aide du bouton Gtk-zoom-100.png ou à l'aide du raccourci clavier "z", car les effets des outils de cet onglet ne sont visibles dans l'aperçu que si celui-ci est zoomé à 100% (et visibles aussi bien sûr dans l'image sauvegardée), et activez l'outil Réduction du bruit en cliquant sur le bouton d'activation ExpanderEnabled.png, laissant pour l'instant les paramètres à leur valeur par défaut. RawTherapee a enlevé automatiquement le bruit de couleur (chrominance). Le bruit de Luminance est retiré manuellement, mais laissez le pour l'instant, car le bruit de luminance procure un bel aspect présentant du grain comme avec le film. En règle générale, avec l'utilisation de la réduction du bruit, ne pas utiliser l'outil Netteté. Zoomer arrière pour visualiser toute l'image soit avec le bouton Gtk-zoom-fit.png ou avec la raccourci clavier "f".
  4. Maintenant on peut passer à l'amélioration de la géométrie et de la composition de la photo.
    • Commencer par régler l'horizon, ou bien des choses qui doivent être verticales comme des lampadaires de rue ou des arêtes d'immeuble. Pour effectuer cela facilement, appuyer sur la touche "s" du clavier (même action que le bouton Straighten.png), et cliquer-glisser sur l'aperçu pour tracer une ligne le long de l'horizon ou le long de l'arête de l'immeuble. L'image pivotera en conséquence et vous serez automatiquement amené dans l'onglet Transformation Transform.png.
    • Pour recadrer la photo, appuyer sur le raccourci clavier "c" (ou bien utiliser le bouton Crop.png) et cliquer-glisser sur l'aperçu pour former le cadre; vous remarquerez que l'outil Recadrage s'active automatiquement. Il est inutile d'"appliquer" un recadrage, il prend effet dès l'instant où il est tracé. Vous pouvez choisir "Aucun" pour le "Type de guide" s'il pose problème.
    • Enfin, vous pouvez diminuer la résolution car vous ne pouvez pas envoyer une image JPEG de 10Mo sur votre réseau social. Activez l'outil Redimensionnement et laissez les valeurs par défaut. Notez que le redimensionnement n'est appliqué que sur l'image enregistrée, pas sur l'aperçu.
  5. Vous en avez terminé, Enregistrez dès maintenant. Cliquez sur le bouton Enregistrer l'image courante Gtk-save-large.png, ou bien utilisez le raccourci clavier "Ctrl+s". Enregistrez au format JPG, qualité à "92", sous-échantillonnage à "Equilibré". Ce sont de bons réglages universels. Choisir un dossier où vous désirez placer l'enregistrement, et après quelques secondes votre fichier sera prêt dans le dossier choisi. Si vous fermez RawTherapee, les paramètres utilisés seront enregistrés dans un fichier accolé PP3 placé auprès du fichier raw, ainsi, à l'avenir vous pouvez ré-ouvrir la photo raw et reprendre les paramètres des outils utilisés.

Maintenant que vous avez découvert les réglages fondamentaux en photographie et que vous vous êtes familiarisé avec les différentes étapes, reprenons ces étapes avec des réglages plus élaborés.

Avancé

Toujours lire ici sur Rawpedia la documentation d'un outil avant de l'utiliser pour bien comprendre ce qu'il fait. Les articles expliquent le fonctionnement des outils dans RawTherapee, alors que la découverte des concepts généraux non spécifiques à RawTherapee est laissée à l'initiative des utilisateurs avec l'aide de Wikipedia ou autre.

Bien connaître les Raccourcis clavier.

L'ordre de traitement des outils à l'intérieur du pipeline du moteur de RawTherapee est codé en dur, ainsi, de ce point de vue, cela n'a pas d'importance que vous activiez ou désactiviez un outil. Cependant, certains outils peuvent provoquer des impacts importants sur d'autres outils, par exemple, la modification de l'exposition peut nécessiter de retoucher le virage partiel, et certains outils peuvent monopoliser toute la puissance du processeur pour calculer l'aperçu rendant le rafraichissement très lent, pour ces raisons nous vous suggérons de bien suivre cet ordre général des opérations :

  1. Commencez par vous assurer que l'environnement de RawTherapee est correctement configuré, c'est à dire :
    • Vous assurer que RawTherapee utilise le profil couleur de votre écran si vous utilisez un processus avec gestion de la couleur. Vérifier dans Préférences > Gestion de la couleur. Il peut aussi être utile de charger les courbes de calibration appropriées dans votre carte graphique si vous les utilisez pour construire le profil couleur de votre écran, la façon de procéder sort du cadre de RawTherapee.
    • Vous assurer que l'outil Gestion de la couleur est correctement configuré. En général les valeurs par défaut conviennent. Lire les pages Gestion de la couleur et Gestion de la couleur - Supplément. Si au lieu d'utiliser un profil matrice couleur ou DCP ou ICC livrés avec RawTherapee vous décidez d'utiliser un profil externe, par exemple un DCP fait par vous même ou bien de chez Adobe, chargez le en premier, sinon, vous aurez probablement à revenir sur certains outils traitant la couleur. Toujours utiliser un profil de sortie, le plus souvent celui par défaut : RT_sRGB. Si vous pensez bien faire en sélectionnant "Pas d'ICM : sortie sRGB", vous faites erreur.
  2. Si vous avez l'intention d'utiliser une image Champ Uniforme et/ou Trame Noire, faites le maintenant pour éviter de recommencer certains réglages.
  3. Régler maintenant la Balance des Blancs. Vous pouvez régler l'exposition avant si l'image est trop foncée ou trop claire pour voir les effets de la balance des blancs.
  4. Régler maintenant l'Exposition, à l'aide des curseurs Compensation d'exposition et Noir pour amener l'image dans la bonne fourchette. Une fois dans la bonne fourchette, continuer en utilisant les deux courbes tonales. Bien lire le chapitre Courbe Tonale dans la page Exposition pour comprendre la raison pour laquelle il existe deux courbes et apprendre à s'en servir. Ce sont de formidables outils !
  5. Dans la section "Fondamentaux" ci-dessus nous avons suggéré l'utilisation du curseur Saturation (dans l'outil Exposition). Maintenant que vous connaissez les fondamentaux et que vous explorez des techniques plus évoluées, nous vous conseillons de ne plus utiliser le curseur Saturation, mais de le remplacer par la plus performante Courbe CC de l'outil Ajustements Lab, car elle autorise un contrôle plus fin.
  6. L'ordre pour le reste n'est pas défini. Certains outils vont inévitablement en influencer d'autres. Continuer avec l'outil Ajustements Lab puis le reste des outils de l'onglet Exposition.
  7. Utiliser maintenant l'outil Niveaux d'Ondelettes de l'onglet Wavelet.png Ondelettes.
  8. Puis les outils de l'onglet Couleur Colour.png. L'outil Virage Partiel particulièrement est très sensible aux modifications de l'exposition, donc, utilisez le en dernier.
  9. Zoomer maintenant à 100% et utilisez les outils de l'onglet Détail Detail.png. En général, ne pas utiliser la Netteté si vous utilisez la Réduction du bruit.
  10. Enfin, zoomer arrière de nouveau et utiliser les outils de l'onglet Transformation Transform.png. La raison pour laquelle ces outils sont utilisés en dernier est qu'ils peuvent rendre l'aperçu d'apparence floue, car dans le but de garder l'aperçu réactif, RawTherapee utilise une résolution très faible pour montrer l'action de l'outil, et quand vous tournez ou appliquez des modifications de géométrie à une petite image, c'est évidemment plus rapide. Il n'y pas de problème pour la sauvegarde car à ce niveau RawTherapee réalise le traitement sur l'image en pleine résolution, ce qui est lent mais garanti la plus haute qualité.
  11. Enregistrer, soit directement lorsque vous désirez enregistrer une photo seule, ou bien via La file d'attente lorsqu'il y a plusieurs photos.

Vous pouvez à tout moment éditer les métadonnées dans l'onglet Métadonnées Meta.png. Pour que les modifications apportées dans l'onglet Meta soient prises en compte dans l'image sauvegardée, assurez vous que l'option "Préférences > Traitement de l'image > Copier les données Exif/IPTC/XMP sans les changer dans le fichier de sortie" ne soit pas cochée. Dans le cas contraire, les modifications apportées dans l'onglet Meta seront ignorées dans l'image sauvegardée.