Difference between revisions of "Adding Support for New Raw Formats/fr"

From RawPedia
Jump to: navigation, search
(Fixed numbered list)
(Jeux de photos requis: updated)
 
(2 intermediate revisions by the same user not shown)
Line 1: Line 1:
 +
<span style="color: #000000; background: none; overflow: hidden; page-break-after: avoid; font-size: 2.0em; font-family: Georgia,Times,serif; margin-top: 1em; margin-bottom: 0.25em; line-height: 1.3; padding: 0; border-bottom: 1px solid #AAAAAA;">Ajouter la prise en charge de nouveaux formats raw</span>
  
 
== Introduction ==
 
== Introduction ==
Line 31: Line 32:
 
Les jeux :
 
Les jeux :
  
# Si votre appareil dispose d'un dispositif intégré de réduction du bruit (LENR), le désactiver. Régler l'ouverture sur f/5.6  ou plus. Prendre une série de photos telles que décrites ci-dessus, une photo pour chaque valeur ISO dont votre appareil dispose, en vous assurant de ne pas dépasser un temps d'exposition de 1 s., en utilisant une ouverture de f/8. Par exemple, vous arrivez à environ 8 photos : ISO 100, 200, 400, 800, 1600, 3200, 6400, 12800. La plupart des appareils disposent souvent de valeurs ISO intermédiaires, par exemple ISO160 ou ISO320, ainsi, si vous souhaitez améliorer la précision du niveau du blanc vous devez faire aussi des prises à ces valeurs intermédiaires.
+
# Si votre appareil dispose d'un dispositif intégré de réduction du bruit (LENR), le désactiver. Régler l'ouverture sur f/5.6  ou plus. Prendre une série de photos telles que décrites ci-dessus, une photo pour chaque valeur ISO dont votre appareil dispose, en vous assurant de ne pas dépasser un temps d'exposition de 1 s. Par exemple, vous arrivez à environ 8 photos : ISO 100, 200, 400, 800, 1600, 3200, 6400, 12800. La plupart des appareils disposent souvent de valeurs ISO intermédiaires, par exemple ISO160 ou ISO320, ainsi, si vous souhaitez améliorer la précision du niveau du blanc vous devez faire aussi des prises à ces valeurs intermédiaires.
 
# Si votre appareil dispose du LENR, l'activer. Prendre une seconde série de photos telles que décrites ci-dessus, mais cette fois en vous assurant que le temps d'exposition est d'au moins 2 secondes dans tous les cas, pas moins. Ce qui fait à nouveau 8 photos ou plus. Le plus souvent ces deux jeux devraient suffire.
 
# Si votre appareil dispose du LENR, l'activer. Prendre une seconde série de photos telles que décrites ci-dessus, mais cette fois en vous assurant que le temps d'exposition est d'au moins 2 secondes dans tous les cas, pas moins. Ce qui fait à nouveau 8 photos ou plus. Le plus souvent ces deux jeux devraient suffire.
# Certains appareils changent les valeurs raw d'échelle pour les plus grandes ouvertures, particulièrement les modèles Canon et Nikon. La seule façon de savoir avec certitude si votre appareil procède ainsi est de prendre une photo et de la mesurer. Prendre une photo en utilisant la plus grande ouverture possible de l'objectif, par ex. f/1.7, avec un ISO de 100, et la LENR désactivée, et nous l'envoyer avec les autres photos. Si nous détectons un changement d'échelle des valeurs raw (ou si vous le détectez vous-même en réalisant vos propres mesures), alors nous vous demanderons de faire une nouvelle série de photos, avec un temps d'exposition inférieur à 1 s, depuis l'ouverture la plus grande supportée par votre objectif, en diminuant à chaque fois de 1/3 de pas jusqu'à atteindre une ouverture pour laquelle le changement d'échelle des valeurs raw n'est plus appliqué. Cela peut entraîner beaucoup de photos. Gérer le changement d'échelle des valeurs raw causé par les grandes ouvertures n'est pas très important, aussi ne vous sentez pas découragé par cela, il n'est pas indispensable de le faire même si votre appareil y a recours, mais si vous avez le temps et la bande passante, alors c'est mieux de le vérifier.
+
# Certains appareils changent les valeurs raw d'échelle pour les plus grandes ouvertures, particulièrement les modèles Canon et Nikon. La seule façon de savoir avec certitude si votre appareil procède ainsi est de prendre une photo et de la mesurer. Prendre une photo en utilisant la plus grande ouverture possible de l'objectif, par ex. f/1.7, avec un ISO de 100, et le LENR désactivé, et nous l'envoyer avec les autres photos. Si nous détectons un changement d'échelle des valeurs raw (ou si vous le détectez vous-même en réalisant vos propres mesures), alors nous vous demanderons de faire une nouvelle série de photos, avec un temps d'exposition inférieur à 1 s, depuis l'ouverture la plus grande supportée par votre objectif, en diminuant à chaque fois de 1/3 de pas jusqu'à atteindre une ouverture pour laquelle le changement d'échelle des valeurs raw n'est plus appliqué. Cela peut entraîner beaucoup de photos. Gérer le changement d'échelle des valeurs raw causé par les grandes ouvertures n'est pas très important, aussi ne vous sentez pas découragé par cela, il n'est pas indispensable de le faire même si votre appareil y a recours, mais si vous avez le temps et la bande passante, alors c'est mieux de le vérifier.
  
 
Au final, vous vous retrouvez avec une série d'environ 8 photos du point 1, ou mieux une série du point 1 et du point 2, soit 16 photos ou plus, plus celle concernant le changement d'échelle des valeurs raw du point 3. Si votre appareil pratique le changement d'échelle des valeurs raw, vous devriez ajouter les séries décrites au point 3 (soit plus de 50 photos), mais comme cela est beaucoup, on ne les exigent pas.
 
Au final, vous vous retrouvez avec une série d'environ 8 photos du point 1, ou mieux une série du point 1 et du point 2, soit 16 photos ou plus, plus celle concernant le changement d'échelle des valeurs raw du point 3. Si votre appareil pratique le changement d'échelle des valeurs raw, vous devriez ajouter les séries décrites au point 3 (soit plus de 50 photos), mais comme cela est beaucoup, on ne les exigent pas.
Line 40: Line 41:
  
 
Des photos totalement hors domaine d'exposition peuvent avoir des taux de compression étonnants, ne pas oublier de les compresser (7-Zip, ZIP, bzip2, peu importe) avant de les téléverser ! Pour exemple, 10 fichiers raw Sony 7M2 complètement hors domaine, avec la LENR désactivée, pèsent 234 Mo, mais une fois compressées avec ZIP, vous obtenez un fichier de 1 Mo.
 
Des photos totalement hors domaine d'exposition peuvent avoir des taux de compression étonnants, ne pas oublier de les compresser (7-Zip, ZIP, bzip2, peu importe) avant de les téléverser ! Pour exemple, 10 fichiers raw Sony 7M2 complètement hors domaine, avec la LENR désactivée, pèsent 234 Mo, mais une fois compressées avec ZIP, vous obtenez un fichier de 1 Mo.
 +
 +
== Renomage ==
 +
 +
Pour simplifier le travail avec ces images, les noms de fichier devraient distinguer les photos utilisant le LNR, l'ouverture et l'ISO. ExifTool peut les renommer automatiquement :
 +
 +
<code>exiftool '-FileName<${make}_${model}_${LongExposureNoiseReduction}_${aperture}_${iso}%-c.%le' dir</code>
  
 
== Informations supplémentaires ==
 
== Informations supplémentaires ==

Latest revision as of 14:07, 11 September 2019

Ajouter la prise en charge de nouveaux formats raw

Introduction

La prise en charge d'un format raw nécessite généralement deux choses :

  • Etre capable de décoder le fichier raw pour que le programme ait accès aux données et métadonnées de l'image enregistrées à l'intérieur de chaque fichier raw.Cela est géré par un programme intégré dans RawTherapee appelé "dcraw".
  • Etre capable d'interpréter les données de l'image. Cela est divisé ci-dessous en quelques points :
    • Mesure des niveaux du noir et du blanc dans les données de l'image décodée, car chaque appareil photo a une idée différente de ce qu'est le noir le plus noir et le blanc le plus blanc. Cet article traite ce point.
    • Détermination de l'endroit du "canevas" où se trouve l'image valide, le "cadrage raw".
    • Interprétation correcte des couleurs. Cela se fait par la création d'un profil couleur d'entrée (DCP ou ICC), tel que décrit dans l'article "Comment créer des profils de couleur DCP"

Vous aurez à prendre les photos, mais ne vous forcez pas à comprendre ou à effectuer les mesures, nous pouvons le faire à votre place.

Que sont les niveaux du noir et du blanc ? Un capteur est constitué de millions de minuscules éléments photo-sensibles appelés photosites. Chacun d'eux mesure l'intensité de la lumière que tombe sur lui et enregistre cette intensité sous forme d'un chiffre, plus la lumière est intense et plus le chiffre est élevé. La majeure partie du fichier raw est constituée de ces mesures. Chaque photosite présente un niveau en-dessous duquel il ne peut mesurer la lumière, c'est comme si le peu de lumière qui arrive sur lui était trop faible pour provoquer un signal. Cela s'appelle le niveau du noir, ce n'est pas toujours 0. Il existe aussi un niveau au-dessus duquel le photosite n'enregistre plus de changement d'intensité même si la lumière continue de s'entensifier, Cela s'appelle le niveau du blanc. Un photosite qui ne peut pas enregistrer une augmentation de luminosité est dit saturé, et dans le post-traitement cet état est appelé hors domaine.

Certains modèles d'appareils photo sont dotés d'une réduction de bruit, souvent appelée LENR - Long Exposure Noise Reduction (Réduction du bruit dans les longues expositions). Il peut affecter les niveaux du noir et du blanc. Si vous l'activez, il rentrera en action lorsque le temps d'exposition est typiquement supérieur à 1 s. Les étapes expliquées plus loin indiquent quand l'activer et le désactiver.

Le niveau du blanc sur certains modèles d'appareils photo varie selon l'ouverture, mais en général cela se produit seulement pour les grandes ouvertures. Pour éviter que cela soit un problème, régler l'ouverture à f/5.6 ou supérieur sauf en cas d'instruction contraire.

Quoi photographier et comment

Prendre les photos en mode manuel (M). Si votre appareil dispose de plusieurs mode raw, utilisez le mode total, non recadré, compression sans pertes si possible.

Chaque photo doit être complètement sur-exposée sur toute sa surface. De ce fait, ce que vous photographiez n'a pas d'importance, tout sera blanc, mais il est plus facile d'y arriver en pointant l'appareil vers le ciel ou vers une ampoule de lumière blanche. Peu importe que le ciel sous ensoleillé ou couvert, mais ne pointez pas vers le soleil, cela pourrait endommager votre capteur.

Le choix de l'objectif est sans importance, mais il sera plus facile de réaliser une image entièrement sur-exposée en utilisant pas de grand angle.

Jeux de photos requis

Nous avons besoin de trois jeux de photos, chaque jeu supplémentaire améliorant la qualité de la prise en charge, mais exige aussi un plus grand effort de votre part et du notre aussi. La plupart du temps, vous n'avez à réaliser que les deux premiers jeux.

Les jeux :

  1. Si votre appareil dispose d'un dispositif intégré de réduction du bruit (LENR), le désactiver. Régler l'ouverture sur f/5.6 ou plus. Prendre une série de photos telles que décrites ci-dessus, une photo pour chaque valeur ISO dont votre appareil dispose, en vous assurant de ne pas dépasser un temps d'exposition de 1 s. Par exemple, vous arrivez à environ 8 photos : ISO 100, 200, 400, 800, 1600, 3200, 6400, 12800. La plupart des appareils disposent souvent de valeurs ISO intermédiaires, par exemple ISO160 ou ISO320, ainsi, si vous souhaitez améliorer la précision du niveau du blanc vous devez faire aussi des prises à ces valeurs intermédiaires.
  2. Si votre appareil dispose du LENR, l'activer. Prendre une seconde série de photos telles que décrites ci-dessus, mais cette fois en vous assurant que le temps d'exposition est d'au moins 2 secondes dans tous les cas, pas moins. Ce qui fait à nouveau 8 photos ou plus. Le plus souvent ces deux jeux devraient suffire.
  3. Certains appareils changent les valeurs raw d'échelle pour les plus grandes ouvertures, particulièrement les modèles Canon et Nikon. La seule façon de savoir avec certitude si votre appareil procède ainsi est de prendre une photo et de la mesurer. Prendre une photo en utilisant la plus grande ouverture possible de l'objectif, par ex. f/1.7, avec un ISO de 100, et le LENR désactivé, et nous l'envoyer avec les autres photos. Si nous détectons un changement d'échelle des valeurs raw (ou si vous le détectez vous-même en réalisant vos propres mesures), alors nous vous demanderons de faire une nouvelle série de photos, avec un temps d'exposition inférieur à 1 s, depuis l'ouverture la plus grande supportée par votre objectif, en diminuant à chaque fois de 1/3 de pas jusqu'à atteindre une ouverture pour laquelle le changement d'échelle des valeurs raw n'est plus appliqué. Cela peut entraîner beaucoup de photos. Gérer le changement d'échelle des valeurs raw causé par les grandes ouvertures n'est pas très important, aussi ne vous sentez pas découragé par cela, il n'est pas indispensable de le faire même si votre appareil y a recours, mais si vous avez le temps et la bande passante, alors c'est mieux de le vérifier.

Au final, vous vous retrouvez avec une série d'environ 8 photos du point 1, ou mieux une série du point 1 et du point 2, soit 16 photos ou plus, plus celle concernant le changement d'échelle des valeurs raw du point 3. Si votre appareil pratique le changement d'échelle des valeurs raw, vous devriez ajouter les séries décrites au point 3 (soit plus de 50 photos), mais comme cela est beaucoup, on ne les exigent pas.

Compresser toutes ces photos et les téléverser à filebin.net, nous envoyer le lien soit sur notre page GitHub soit sur le Forum.

Des photos totalement hors domaine d'exposition peuvent avoir des taux de compression étonnants, ne pas oublier de les compresser (7-Zip, ZIP, bzip2, peu importe) avant de les téléverser ! Pour exemple, 10 fichiers raw Sony 7M2 complètement hors domaine, avec la LENR désactivée, pèsent 234 Mo, mais une fois compressées avec ZIP, vous obtenez un fichier de 1 Mo.

Renomage

Pour simplifier le travail avec ces images, les noms de fichier devraient distinguer les photos utilisant le LNR, l'ouverture et l'ISO. ExifTool peut les renommer automatiquement :

exiftool '-FileName<${make}_${model}_${LongExposureNoiseReduction}_${aperture}_${iso}%-c.%le' dir

Informations supplémentaires

Pour une meilleure information, précisant les photos requises et les instructions pour prendre les mesures, lire les commentaires inclus dans le fichier camconst.json. https://github.com/Beep6581/RawTherapee/blob/dev/rtengine/camconst.json

Enregistrement et lecture de l'information

RawTherapee recherche l’information concernant l'interprétation des données l'image (les niveaux du point noir et du point blanc, et d'autres détails) à trois places :

  • Dans le code dcraw qui est intégré dans RawTherapee,
  • Dans le fichier raw,
  • Dans un fichier texte sur votre système qui est installé avec RawTherapee et qui s'appelle camconst.json

Les informations nécessaires sont collectées depuis ces trois places et camconst.json est prioritaire sur les autres.