Linux/fr

From RawPedia
Jump to: navigation, search

Linux

Cette page détaille les instructions pour compiler RawTherapee dans les systèmes GNU/Linux. Vous trouverez aussi des instructions pour la compilation dans Windows et MacOS.

En cas de doute, Joigniez nous sur IRC et demandez à un humain !

Dépendances

Pour compiler RawTherapee votre système nécessite un jeu d'outils, appelés dépendances, en voici la liste pour les deux versions de RawTherapee GTK2 et GTK3

Tableau des dépendances pour RawTherapee :
GTK+ Paquetage Version Gentoo Debian/Ubuntu URL
GTK2, GTK3 EXIV2 exiv2>=0.19 media-gfx/exiv2 libexiv2-dev http://www.exiv2.org/
GTK2, GTK3 EXPAT expat>=2.1.0 dev-libs/expat libexpat-dev http://expat.sourceforge.net/
GTK2, GTK3 FFTW3 fftw>=3.2.2 sci-libs/fftw fftw-dev http://fftw.org/
GTK2, GTK3 GCC gcc>=4.9 sys-devel/gcc build-essential http://gcc.gnu.org/
GTK2, GTK3 GLIB2 glib-2.0>=2.24 dev-libs/glib libglib2.0-dev http://www.gtk.org/
GTK2, GTK3 GLIBMM glibmm-2.4>=2.24 dev-cpp/glibmm libglibmm-2.4-dev http://www.gtkmm.org
GTK2 GTK+ gtk+-2.0>=2.24.18 x11-libs/gtk+ libgtk2.0-dev http://www.gtk.org/
GTK3 GTK+ gtk+-3.16 x11-libs/gtk+ libgtk-3-dev http://www.gtk.org/
GTK2 GTK2-Engines gtk-engines-2.20.2 x11-themes/gtk-engines gtk2-engines http://www.gtk.org/
GTK2 GTKMM gtkmm-2.4>=2.22 dev-cpp/gtkmm libgtkmm-2.4-dev http://www.gtkmm.org
GTK3 GTKMM gtkmm-3.16 dev-cpp/gtkmm libgtkmm-3.0-dev http://www.gtkmm.org
GTK2, GTK3 JPEG libjpeg>=6b media-libs/jpeg libjpeg-dev http://libjpeg-turbo.virtualgl.org/ http://jpegclub.org/ http://www.ijg.org/
GTK2, GTK3 LCMS2 lcms>=2.6 media-libs/lcms liblcms2-dev http://www.littlecms.com/
GTK3 LENSFUN lensfun>=0.2 media-libs/lensfun liblensfun-dev http://lensfun.sourceforge.net/
GTK2, GTK3 LIBCANBERRA libcanberra>=0.29 media-libs/libcanberra libcanberra-gtk3-dev http://0pointer.de/lennart/projects/libcanberra/ (Linux seulement)
GTK2, GTK3 LIBIPTCDATA libiptcdata>=1.0.2 media-libs/libiptcdata libiptcdata-dev http://libiptcdata.sourceforge.net
GTK2, GTK3 PNG libpng>=1.2.44 media-libs/libpng libpng-dev http://www.libpng.org/
GTK2, GTK3 SIGC sigc++-2.0 dev-libs/libsigc++ libsigc++-2.0-dev http://libsigc.sourceforge.net/
GTK2, GTK3 TIFF libtiff>=3.9.4 media-libs/tiff libtiff-dev http://www.remotesensing.org/libtiff/
GTK2, GTK3 ZLIB zlib>=1.2.3 sys-libs/zlib zlib1g-dev http://www.zlib.net/


Pour compiler RawTherapee version 3, obsolète, vous avez besoin de ceux-ci :

Dépendances nécessaires pour RawTherapee version 3, obsolète :
Paquetage Version Gentoo Debian/Ubuntu URL
LCMS1 lcms<=1.99 media-libs/lcms liblcms1-dev http://www.littlecms.com/

Pour installer toutes ces dépendances, vous devez ouvrir une console et y coller le code de la section appropriée. Ces fragments de code listent les dépendances pour la dernière version de RawTherapee qui exige GTK3. Nous avons laissé tombé le support de GTK2 depuis l'édition "5.0-r1-gtk2" de février 2017. Si vous utilisez une distribution moderne, simplement copier et coller les fragments de code tels qu'ils sont. Si vous êtes sur une vieille distribution sans le support de GTK3, alors remplacez les dépendances de GTK3 avec celles de GTK2 données ci-dessus, puis choisissez et compilez la balise obsolète 5.0-r1-gtk2.

Arch/Manjaro

L'actuelle version de Arch supporte GTK3 et Manjaro le supporte depuis la version 17.1.2, donc utiliser la branche dev (ou essayez une édition "gtk3"). Les dépendances ci-dessous sont pour GTK3 seulement.

sudo pacman -S --needed bzip2 cmake exiv2 expat fftw glib2 glibmm gtk3 gtkmm3 lcms2 lensfun libcanberra libiptcdata libjpeg-turbo libpng libsigc++ libtiff zlib

Procéder à la compilation.

CentOS

Actuellement, malgré le respect de ces instructions, la compilation échouera pour non déclaration de PHOTOMETRIC_CFA.

CentOS 7 possède des paquetages très dépassés et nécessite des étapes supplémentaires pour installer des versions récentes de GCC, git, lensfun et libtiff. Les étapes ci-dessous ont été vérifiées et fonctionnent dans CentOS 7.4.1708, mais vous les utiliserez à votre propre risque.

GCC >=4.9.3:

sudo yum update
sudo yum install cmake git
sudo yum install centos-release-scl
sudo yum install devtoolset-7-gcc*
scl enable devtoolset-7 bash

git >=2.7:

sudo yum install http://opensource.wandisco.com/centos/7/git/x86_64/wandisco-git-release-7-2.noarch.rpm

lensfun:

wget http://dl.fedoraproject.org/pub/epel/epel-release-latest-7.noarch.rpm
sudo rpm -ivh epel-release-latest-7.noarch.rpm

libtiff >=4.0.4:

sudo yum install ninja-build
mkdir ~/programs && cd ~/programs
wget http://download.osgeo.org/libtiff/tiff-4.0.9.tar.gz
tar zxvf tiff-4.0.9.tar.gz
mkdir tiff-4.0.9/libtiff-build && cd tiff-4.0.9/libtiff-build
cmake -DCMAKE_INSTALL_DOCDIR=/usr/share/doc/libtiff-4.0.9 -DCMAKE_INSTALL_PREFIX=/usr -G Ninja ..
ninja-build

Puis éditez le script build-rawtherapee et ajoutez ces deux lignes dans la section CMake près de la fin du fichier :

    -DTIFF_INCLUDE_DIR="$HOME/programs/tiff-4.0.9/libtiff" \
    -DTIFF_LIBRARY="$HOME/programs/tiff-4.0.9/libtiff-build/libtiff/libtiff.so" \


Enfin :

sudo yum install curl expat-devel fftw-devel gtk3-devel gtkmm30-devel lcms2-devel lensfun-devel libcanberra-devel libiptcdata-devel libjpeg-turbo-devel libpng-devel zlib-devel

Procéder à la compilation.

Debian/Ubuntu/Mint/elementary OS

Ubuntu à partir de la version 15.10 (Wily Werewolf) supporte Gtk3, utiliser la branche dev. Les versions plus anciennes d'Ubuntu soit ne supportent pas du tout gtk3, soit la version de gtk3 qu'elles fournissent n'est pas suffisamment récente (RawTherapee exige actuellement au minimum la version 3.16 de Gtk3), cela signifie que dans ce cas vous devez utiliser la branche obsolète Choisir une branche 5.0-r1-gtk2.

Ubuntu >=16.10, Mint >=18.3, elementary OS >=0.4.1

Use the dev branch.

sudo apt update
sudo apt install build-essential cmake curl git libcanberra-gtk3-dev libexiv2-dev libexpat-dev libfftw3-dev libglibmm-2.4-dev libgtk-3-dev libgtkmm-3.0-dev libiptcdata0-dev libjpeg-dev liblcms2-dev libpng-dev libsigc++-2.0-dev libtiff5-dev zlib1g-dev

Procéder à la compilation.

Ubuntu 16.04 LTS et 15.10

Utiliser la branche dev (ou essayez une édition "gtk3"). Les dépendances ci-dessous sont pour GTK3 seulement.

sudo apt-get update
sudo apt-get install build-essential cmake curl git libbz2-dev libcanberra-gtk3-dev libexiv2-dev libexpat-dev libfftw3-dev libglibmm-2.4-dev libgtk-3-dev libgtkmm-3.0-dev libiptcdata0-dev libjpeg8-dev liblcms2-dev liblensfun-dev libpng12-dev libsigc++-2.0-dev libtiff5-dev zlib1g-dev

Procéder à la compilation.

Ubuntu 15.04, 14.10, 14.04 LTS

Utiliser la branche obsolète Choisir une branche 5.0-r1-gtk2. Les dépendances ci-dessous sont pour gtk2 seulement.

sudo apt-get update
sudo apt-get install build-essential cmake curl git libbz2-dev libcanberra-gtk-dev libexiv2-dev libexpat-dev libfftw3-dev libglibmm-2.4-dev libgtk2.0-dev libgtkmm-2.4-dev libiptcdata0-dev libjpeg8-dev liblcms2-dev libpng12-dev libsigc++-2.0-dev libtiff5-dev zlib1g-dev

RawTherapee nécessite la version 4.9 ou supérieure de GCC. Ubuntu 14.04 LTS est fourni avec la version 4.8.2 qui est trop ancienne, pour obtenir la version 4.9, suivre ces étapes : http://askubuntu.com/questions/466651/how-do-i-use-the-latest-gcc-on-ubuntu-14-04 (en anglais)

Procéder à la compilation.

Ubuntu 13.10, 13.04, 12.10, 12.04 LTS, 11.10

Ces versions d'Ubuntu sont très dépassées. Le code ci-dessous fonctionne habituellement mais il peut s'arrêter à tout moment. Mettez votre système d'exploitation à jour.

comme ces version d'Ubuntu ne supportent que GCC-4.8.1 ou plus ancien, la dernière version que vous pourrez compiler est commit b343b9a7 du 29-12-2015. Les versions plus récentes ne compileront pas.

sudo apt-get update
sudo apt-get install build-essential cmake curl git libcanberra-gtk-dev libexiv2-dev libexpat-dev libfftw3-dev libglibmm-2.4-dev libgtk2.0-dev libgtkmm-2.4-dev libiptcdata0-dev libjpeg8-dev liblcms2-dev libpng12-dev libsigc++-2.0-dev libtiff5-dev zlib1g-dev

Procéder à la compilation.

Ubuntu 10.10 et 11.04

Ces versions d'Ubuntu sont très dépassées. Le code ci-dessous fonctionne habituellement mais il peut s'arrêter à tout moment. Mettez votre système d'exploitation à jour.

sudo apt-add-repository ppa:dasprid/rawtherapee
sudo apt-get update
sudo apt-get install cmake curl git libbz2-dev libcanberra-gtk-dev libexiv2-dev libexpat-dev libglibmm-2.4-dev libgtk2.0-dev libgtkmm-2.4-dev libiptcdata0-dev libjpeg62 liblcms2-dev libnm-glib2 libpng12-dev libsigc++-2.0-dev libtiff4-dev zlib1g-dev

Procéder à la compilation.

Fedora

Fedora supporte GTK3 depuis la version 22, utiliser la branche dev

sudo dnf install cmake curl expat-devel fftw-devel gcc-c++ git gtk3-devel gtkmm30-devel lcms2-devel lensfun-devel libcanberra-devel libiptcdata-devel libjpeg-turbo-devel libpng-devel libtiff-devel zlib-devel

Si vous utilisez Fedora version 21 ou plus ancien, choisissez la version obsolète GTK2. Choisir une branche 5.0-r1-gtk2. Modifier la dépendance ci-dessus pour GTK2 au lieu de GTK3.

Procéder à la compilation.

Gentoo/Sabayon

Gentoo supporte Gtk3. utiliser la branche dev

Les utilisateurs de Sabayon doivent pouvoir utiliser les mêmes dépendances que pour Gentoo, mais à la place de sudo emerge -uva, prendre sudo equo install.

sudo emerge -uva dev-cpp/gtkmm:3.0 dev-libs/expat dev-util/cmake media-gfx/exiv2 media-libs/lcms media-libs/lensfun media-libs/libcanberra media-libs/libiptcdata media-libs/libjpeg-turbo media-libs/libpng media-libs/tiff net-misc/curl sci-libs/fftw sys-libs/zlib x11-libs/gtk+:3

Procéder à la compilation.

openSUSE

openSUSE 42.2 et Tumbleweed supportent Gtk3, utiliser la branche dev

openSUSE 42.1 supporte gtk+-3.16.7 mais la compilation échoue car l'exigence sigc++-2.0>=2.4 n'est pas respectée. Si vous utilisez une version 42.1 ou plus ancienne, utilisez la branche obsolète Choisir une branche 5.0-r1-gtk2.

sudo zypper in cmake fftw3-devel gcc-c++ glib2-devel glibmm2-devel gtk3-devel gtkmm3-devel libcanberra-devel libexpat-devel libiptcdata-devel libjpeg-devel liblcms2-devel libpng-devel libsigc++2-devel libtiff-devel zlib-devel

Procéder à la compilation.

Compilation

Il existe deux écoles pour compiler RawTherapee : soit utiliser le script Bash automatique qui compile RawTherapee à votre place (recommandé), ou faites le manuellement.

La méthode automatique

Voici la façon recommandée pour compiler RawTherapee car elle est rapide, simple et sûre. Elle s'appuie sur un script Bash qui télécharge le dernier code source de RawTherapee et le compile de façon optimisée pour votre processeur. Les compilations sont prêtes à l'usage. Le script ne vérifie pas la disponibilité des dépendances, lisez donc bien le chapitre Dépendances avant de lancer le script. Les compilations sont autonomes, c'est à dire que vous pouvez faire cohabiter plusieurs versions de RawTherapee en même temps, simplement en renommant les dossiers de compilation afin que la création d'une nouvelle compilation n'écrase pas la précédente, ce qui est le cas par défaut.

Lancer le script sous un compte utilisateur, pas sous root !

Ouvrir un terminal, aller chercher le script, le rendre exécutable et le lancer :

cd ~
wget https://raw.githubusercontent.com/Beep6581/RawTherapee/dev/tools/build-rawtherapee -O build-rawtherapee
chmod +x build-rawtherapee
./build-rawtherapee

Si tout va bien, le script se terminera par le message "Pour lancer RawTherapee entrer : ..."

Pour mettre RawTherapee à jour si vous l'avez précédemment compilé avec ce script, simplement exécuter à nouveau le script, c'est tout.

Vous avez terminé, RawTherapee est prêt à l'utilisation. Vous pouvez passer le chapitre "La méthode manuelle"

La méthode manuelle

La façon recommandée pour compiler RawTherapee est d'utiliser le script automatique, voir la méthode automatique. Pour apprendre à compiler manuellement, continuez la lecture.

Afin de préserver le bon ordre dans votre répertoire "home" pendant la compilation manuelle de multiples programmes (par ex. en n'utilisant pas le gestionnaire de paquetages de votre distribution) et pour que ce tutoriel de compilation manuelle reste compatible avec le script de compilation automatique, veuillez créer le dossier ~/programs/ qui va contenir dans le dossier ~/programs/code-rawtherapee, tous les codes sources relatifs à RawTherapee, et dans le dossier ~/programs/rawtherapee, la compilation. Vous pouvez utiliser la même disposition pour compiler d'autres programmes.

Cloner la source

Premièrement, il faut cloner le dépôt du code source de RawTherapee. Ouvrir une console et exécuter ces commandes :

mkdir -p ~/programs
git clone https://github.com/Beep6581/RawTherapee ~/programs/code-rawtherapee
cd ~/programs/code-rawtherapee

Choisir une branche

  • Les fonctionnalités sont développées sur leur propre branche de fonctionnalité
  • Les développements sont effectués dans la branche dev. Les branches de fonctionnalité sont fusionnées avec la branche dev quand elle sont prêtes. La branche dev est instable.
  • Les publications sont issues de la branche releases.

Essayez la dernière publication si vous souhaitez la version la plus stable. Pour voir toutes les branches disponibles, tapez :

git tag

Choisir la branche dev ou une autre branche de fonctionnalité si désirez tester le code dernier cri. Pour voir toutes les branches disponibles tapez :

git branch -a

Le "choix" se fait via la commande "git checkout". Pour choisir une publication ou une branche, tapez

git checkout <publication ou branche>

RawTherapee utilise GTK+ pour l'interface utilisateur et exige la version 3.16 ou supérieure. Si votre système ne supporte pas cette version 3.16 ou plus récente, vous devez utiliser la publication 5.0-r1-gtk2. Notre support de GYK2 a officiellement cessé le 02 février 2017, mettez votre système à jour.

Note: la compilation d'anciennes versions de RawTherapee échouera sur un système moderne, car les vieilles dépendances seront manquantes.

Compiler RawTherapee

Vous allez maintenant réaliser une compilation de RawTherapee, elle sera construite dans le dossier ~/programs/code-rawtherapee/build/release, et ensuite vous déplacerez ce dossier dans ~/programs/rawtherapee

CMake

Vous devez avoir connaissance de quelques paramètres de compilation, vous passerez ceux-ci à CMake en utilisant l'option -D, comme décrit ci-dessous :

BUILD_TYPE
Un des suivants : release (par defaut), relwithdebinfo ou debug.
Cela détermine si la compilation doit favoriser la rapidité d’exécution ou la quantité des commentaires en sortie de déboguage.
Les compilations "relwithdebinfo" et "debug" vous fournira une trace d'appels bien utile si RawTherapee se plante pendant l'exécution de GDB et vous pourrez nous la soumettre afin que nous puissions résoudre le problème. La compilation "debug" est la plus lente mais génère les informations les plus détaillées. La compilation "relwithdebinfo" est presque aussi rapide qu'une compilation "release" et génère le plus souvent suffisamment d'informations bien que pas aussi détaillées qu'avec la compilation "debug". La compilation "release" ne fournira aucune information mais contient de nombreuses optimisations de la vitesse ce qui en fait un programme qui fonctionne beaucoup plus vite que la version "debug". Pour une utilisation usuelle choisissez une compilation "release" ou "relwithdebinfo". Si vous tombez sur un bug reproductible, alors refaites la compilation avec "debug" et envoyez nous la trace d'appels (ou réparez vous même et envoyez nous le patch !). Nous préférons les traces d'appels des compilations debug plutôt que celles des compilations relwithdebinfo
Pour réaliser une compilation de type "release", écrire -DCMAKE_BUILD_TYPE="release"
USE_OLD_CXX_ABI
ON or OFF (par défaut).
Lors de la compilation d'un programme, on doit utiliser les mêmes conventions que celles utilisées par les bibliothèques appelées par ledit programme, sinon, la compilation (création des liens) échouera. En général, on n'a pas besoin de s'en préoccuper, mais nous sommes actuellement à une époque de remplacement progressif de GCC4 par GCC5, chacun utilisant par défaut une convention incompatible avec l'autre, ce qui est la cause du problème. Si les bibliothèques sur votre système ont été compilées avec GC5, elles utilisent probablement un standard appelé C++11. Cela signifie que votre compilation de RawTherapee doit utiliser le même standard, ce qui est le cas par défaut. Cependant, si malgré l'utilisation de GCC5 vos bibliothèques étaient compilées avec l'ancien standard C++03, alors RawTherapee doit être paramétré pour utiliser le même, et pour cela vous devez configurer "USE_OLD_CXX_ABI" sur "ON":
Pour valider USE_OLD_CXX_ABI, écrire : -DUSE_OLD_CXX_ABI="ON"
CACHE_NAME_SUFFIX
Les options CACHE_NAME_SUFFIX définissent le suffixe des noms du répertoire de configuration et du cache qui seront utilisés par la compilation de RawTherapee. : Voir l'article Où sont les fichiers ? pour une explication de ce que sont ces répertoires.
Pour les versions stables (si vous choisissez la branche "releases") mettre -DCACHE_NAME_SUFFIX=""
Pour les compilations de développement (si vous choisissez la branche "dev" ou toute autre branche que "releases") mettre -DCACHE_NAME_SUFFIX="5-dev"
PROC_TARGET_NUMBER
Entre 0 (par défaut) et 9.
L'option PROC_TARGET_NUMBER définit pour quel type de CPU doit se faire l’optimisation.
Si vous compilez pour vous-même, mettre "2". Cela signifie "natif", donc l'optimisation sera automatiquement pour le CPU détecte et RawTherapee sera aussi rapide que possible sur votre CPU. Il se peut qu'il ne fonctionne pas du tout sur d'autres architectures.
Si vous compilez pour distribuer (à d'autres personnes), mettre "1". Cela signifie "générique", ainsi seules les optimisations supportées par le plus grand nombre de CPU seront utilisées, la compilation peut donc être téléchargée et utilisée par tout le monde, mais n'aura pas les meilleures optimisations possibles.
Pour plus d'informations, voir le fichier "ProcessorTargets.cmake" dans le dossier cloné.
Pour que la compilation utilise l'optimisation "native", écrire : -DPROC_TARGET_NUMBER="2"
BUILD_BUNDLE
ON ou OFF
Il est forcé sur "ON "pour Windows et macOS. Optionnel pour Linux où c'est "OFF" par défaut.
Si réglé sur "ON", le programme sera compilé dans un répertoire (DATADIR), sinon il sera installé selon CMAKE_INSTALL_PREFIX qui vaut typiquement pour tout le système.
BUNDLE_BASE_INSTALL_DIR
Utiliser un chemin absolu.
Le programme sera compilé dans ce répertoire.
Par exemple, choisir : -DBUNDLE_BASE_INSTALL_DIR="$HOME/programs/rawtherapee"
S'il n'est pas défini, ${CMAKE_BINARY_DIR}/${CMAKE_BUILD_TYPE} sera utilisé par défaut
LENSFUNDBDIR
Non défini par défaut
L'option LENSFUNDBDIR permet de situer la base de données lensfun dans le répertoire spécifié. Elle peut être non définie, absolue ou relative.
Si non définie, alors Lensfun utilise sa propre logique pour trouver la base de donnée. C'est l'option recommandée si Lensfun est déjà installée pour tout le système et que vous souhaitez l'utiliser.
Vous pouvez choisir un chemin relatif ou absolu pour utiliser une base de données lensfun personnalisée.
Si vous compilez un lot, le chemin est relatif au répertoire racine du lot, sinon il est relatif au DATADIR, c'est-à-dire ${CMAKE_INSTALL_PREFIX}/share/rawtherapee
OPTION_OMP
ON (par défaut) ou OFF.
Si validé, compile avec le support de OpenMP, ce qui valide le multithreading et rend RawTherapee plus rapide.
WITH_LTO
ON ou OFF (par défaut).
Si validé, compile avec les optimisations de link-time, ce qui peut rendre RawTherapee un peu plus rapide.
WITH_PROF
ON ou OFF (par défaut).
Pour des fins de débogage. Génère du code supplémentaire pour écrire des informations de profil adaptées au programme d'analyse gprof.
WITH_SAN
OFF (défaut) ou l'une des diverses autres options.
Pour des fins de débogage. Permet d'activer divers débogueurs.
Voir le chapitre Program Instrumentation Options du manuel de GCC davantage d'informations.
WITH_SYSTEM_KLT
ON ou OFF (par défaut).
Si sur ON, compiler en utilisant la bibliothèque du systeme KLT, sinon, utilise le bouquet de fichiers KLT avec RawTherapee.
Le détecteur de traits Kanade–Lucas–Tomasi (KLT) feature tracker est utilisé par l'outil de Correction automatique de la distortion.
WITH_BENCHMARK
ON ou OFF (par défaut).
Compilation avec les fonctions de synchronisation en service pour mesurer les performances.
Make

Trouvez combien de threads sont supportés par votre CPU. Cela rendra la compilation plus rapide mais n'aura aucun effet sur la vitesse d’exécution de RawTherapee. Pour trouver combien de threads sont supportés par votre CPU, exécutez dans un terminal :

nproc --all

Il retournera un nombre. Utilisez le pour le paramètre --jobs ci-dessous.

Compile:

cd ~/programs/code-rawtherapee
mkdir build
cd build

cmake \
    -DCMAKE_BUILD_TYPE="release"  \
    -DCACHE_NAME_SUFFIX="5-dev" \
    -DPROC_TARGET_NUMBER="2" \
    -DBUILD_BUNDLE="ON" \
    -DBUNDLE_BASE_INSTALL_DIR="$HOME/programs/rawtherapee" \
    -DOPTION_OMP="ON" \
    -DWITH_LTO="OFF" \
    -DWITH_PROF="OFF" \
    -DWITH_SAN="OFF" \
    -DWITH_SYSTEM_KLT="OFF" \
    ..

make --jobs=4
make install

Exécuter RawTherapee

Pour lancer RawTherapee :

~/programs/rawtherapee/rawtherapee

Ou pour lancer la version en ligne de commande :

~/programs/rawtherapee/rawtherapee-cli

Le dépot du code source est dans ~/programs/code-rawtherapee et le programme compilé est dans ~/programs/rawtherapee

Vous pouvez effacer en toute sécurité ~/programs/code-rawtherapee si vous le désirez. Le programme compilé continuera de fonctionner, mais vous aurez à refaire toutes les étapes ci-dessus pour réaliser une mise à jour. Il vaut mieux laisser le dépôt intact et vous pourrez ainsi réaliser l'étape suivante dans une semaine ou un mois, lorsque vous désirerez mettre à jour.

Mettre à jour RawTherapee

Chaque fois que vous désirez mettre RawTherapee à jour vers le dernier code disponible, simplement faire ce qui suit :

cd ~/programs/code-rawtherapee
git pull

Puis répéter l'étape Make ci-dessus.

Pour la mise à jour, vous pouvez récupérer le dossier build de la fois précédente pour éviter d'avoir à recompiler des choses qui n'ont pas changé et rendre le processus plus rapide. CMake devrait détecter automatiquement les changements. Cependant, il y a des situations où la compilation échoue si l'on ré-utilise le dossier build, typiquement cela se produit si l'on passe d'une branche vers une autre très différente. Si cela arrive, simplement effacer le dossier build puis procéder selon les étapes de la section "Make".