Color Management/fr

From RawPedia
Jump to: navigation, search

Gestion de la couleur

Profil d'entrée

Sans profil

Aucun profil de couleur d'entrée ne sera appliqué. La matrice de couleurs sera composée de "1" le long de la diagonale et de "0" partout ailleurs.

  • Les fichiers raw utiliseront les couleurs RVB natives de l'appareil photo. Ne seront effectués que le dématriçage et la balance des blancs.
  • Lee fichiers non-raw seront affichés sans aucun profil d'entrée intégré d'appliqué, y compris sans correction gamma, ce qui signifie qu'ils auront un aspect lumineux.

Cette option n'est généralement utilisée qu'à des fins d'enseignement ou scientifiques. Par exemple si l'appareil photo a enregistré des couleurs bien en dehors des gamuts conventionnels, ne pas utiliser de profil d'entrée garantit qu'aucun écrêtage ne se produit.

Celui de l'appareil photo

Recherche une matrice de couleur, dans le fichier DNG, dans le camconst.json, codé dans RawTherapee, ou encore dans dcraw, celle trouvée en premier, dans cet ordre, est utilisée.

Une matrice de couleur est une matrice 3x3 de valeurs constantes qui est multipliée par les couleurs RVB natives de l'appareil photo, pour les convertir en couleurs aussi naturelles que possible. Une matrice de couleurs fonctionne mieux (c'est à dire fournit des couleurs plus précises) lorsque la balance des blancs est proche de ce pourquoi la matrice a été calibrée. La matrice standard de l'appareil photo est calibrée pour D65, c'est à dire 6500K. Ne pas s'inquiéter si la balance des blancs en est assez éloignée, les couleurs seront tout de même assez précises.

Pour les applications n'exigeant pas des couleurs les plus précises et les mieux ajustées, tel qu'une photo de paysage, la matrice de couleur donnera de bons résultats. Un avantage du traitement par la matrice de couleur, comparée aux conversions DCP et ICC basées sur des tables de correspondance, est qu'il est purement linéaire, c'est à dire qu'une couleur sombre et une claire de même teinte et saturation sont traduites de la même façon. Cela le rend robuste et il sera sûrement le meilleur choix si vous exportez les images pour traitement dans une application HDR ou autre alors qu'une réponse linéaire et prévisible de la couleur est importante.

Sél. auto du profil de l'APN

Utilise le profil d'entrée DCP spécifique à l'appareil photo de RawTherapee qui est plus précis qu'une matrice standard (et se replie sur les profils ICC si aucun profil DCP n'est disponible). Disponibles pour quelques APN, ces profils sont enregistrés dans le répertoire /dcpprofiles (à défaut /iccprofiles/input) et sont automatiquement retrouvés sur la base du nom de fichier correspondant exactement au nom du modèle de l'appareil photo tel qu'il apparaît dans la section info de l'Editeur. Ex : « Canon EOS 5D Mark III.dcp ».

En d'autres termes, si "Sél. auto du profil de l'APN" est choisi, RawTherapee essayera d’exécuter les actions suivantes dans cet ordre :

  1. localiser un profil DCP dans /dcpprofiles
  2. si aucun DCP n'est trouvé, localiser un profil ICC dans /iccprofiles
  3. si ni DCP ni ICC ne sont trouvés, retour à la matrice de couleur standard de l'APN.

Si vous désirez contribuer à un profil d'appareil photo, DCP est le format de référence.

Certains profils de Rawtherapee ont un mode d'éclairage unique (Lumière du jour/D50), alors que d'autres ont un double mode d'éclairage (Daylight/D50 et Tungsten/StdA). Certains incorporent une courbe tonale, d'autres non. Ils s'efforcent d'avoir des couleurs précises (c'est à dire sans "aspect" spécifique). Les couleurs les plus précises seront obtenues pour une balance des blancs proche de la lumière de calibration des illuminants.

Les profils de l'appareil photo fonctionnent dans le domaine normal, du noir jusqu'au dépassement hors domaine. Si vous validez la reconstruction des hautes lumières, des données nouvelles sont ajoutées au-delà du niveau hors domaine et si vous les amenez dans l'espace colorimétrique visible (avec une exposition négative par exemple), ce domaine ne sera pas naturellement couvert par le profil. Cependant, RawTherapee étendra linéairement le profil pour couvrir aussi ce domaine, ces couleurs là obtiendront la même correction que les couleurs les plus lumineuses de la même teinte et saturation du domaine normal.

Personnel

Spécifie un profil d'entrée d'appareil photo personnalisé DCP (DNG Camera Profile) ou ICC enregistré sur votre ordinateur.

DCP est un format spécialement conçu pour les profils d'appareil photo et RawTherapee supporte en principe les plus récents standards DNG (Où DCP est spécifié), ainsi, vous pouvez par exemple utiliser tous ceux fournis par le convertisseur DNG d'Adobe.

D'un autre côté, les profils ICC sont plus délicats. Les profils ICC sont utilisés pour une multitude d'usages (imprimantes, écrans, etc.) et puisqu'ils ne sont pas conçus spécifiquement pour le profilage d'appareils photo, les divers revendeurs ont choisi différentes approches pour leurs profils ICC. En pratique cela signifie que l'image d'entrée doit être pré-traitée d'une façon spécifique pour que le profil fonctionne. Le profil lui-même manque d'informations sur la manière de réaliser ce pré-traitement, ce qui signifie que si vous utilisez un profil fourni par un tiers, RawTherapee peut ne pas faire le pré-traitement attendu; les résultats seront variables.

Support de DCP tiers

Un profil DNG d'appareil photo, DCP, est le format de profil préféré pour RawTherapee. Tous les éléments de la spécification DNG 1.4 sont supportés, à l'exception de la balise du rendu du noir (voir ci-dessous). Un DCP peut être un profil purement matriciel, il peut avoir un LUT (Look Up Table = Table de Correspondance) (typiquement 2.5D) pour améliorer la précision colorimétrique, et enfin il peut avoir une courbe intégrée et finir avec une "table de correspondance" séparée. Il peut aussi ajouter un décalage d'exposition. Tous ces éléments peuvent être activés/désactivés en cochant des cases. Cependant, bien que ce soit possible, très peu de profils tiers ont été conçus pour produire la couleur attendue sans que tous les éléments soient activés. Par exemple, la courbe tonale elle-même change l'apparence des couleurs, donc si vous désactivez une courbe tonale intégrée pour obtenir un profil linéaire, vous ne pouvez espérer obtenir la couleur attendue.

Les profils tiers typiques sont fournis par Adobe Camera Raw / Lightroom, et RawTherapee les supporte. Beaucoup de profils Adobe sont dépourvus de courbe tonale, mais dans le monde d'Adobe, cela ne signifie pas qu'aucune courbe tonale ne doit être appliquée mais qu'il faut appliquer la courbe d'Adobe par défaut. Par conséquent, RawTherapee va identifier les profils d'Adobe (à partir du texte de copyright) et y ajouter la courbe par défaut (activable/désactivable depuis la case à cocher de la courbe tonale).

DNG converter d'Adobe peut ajouter une "exposition de référence" au fichier DNG. Les DCP d'Adobe sont conçus pour travailler avec cette exposition de référence et donc de produire une sortie par défaut qui possède à peu près les mêmes luminosité et contraste que les propres JPEG de l'appareil photo. RawTherapee peut exploiter cette exposition de référence (PAS ENCORE IMPLEMENTEE), mais ce n'est bien sur disponible seulement quand on ouvre un fichier DNG converti par DNG converter d'Adobe. Si à la place vous ouvrez un fichier raw natif, il n'y aura pas d'exposition de référence et le DCP d'Adobe pourra alors produire un rendu trop clair ou trop foncé. Vous pouvez toujours bien sur, régler avec le curseur de l'exposition.

Le format DCP possède aussi une balise du rendu du noir. Cela indique si le convertisseur raw doit procéder ou pas à une soustraction "automatique" du noir. RawTherapee ignore cette balise, vous pouvez réaliser une soustraction manuelle du noir grâce au curseur Noir. Un grand nombre de profils d'Adobe indiquent la soustraction automatique de noir et Adobe Camera Raw / Lightroom le fait, RawTherapee en comparaison sera dans de pareils cas un peu plus bas en contraste et plus lumineux dans les ombres.

Support de ICC tiers

RawTherapee possède un support spécifique pour les profils ICC fournis avec Capture One et Nikon NX2, ainsi ceux là devraient fonctionner correctement. Ce n'est cependant pas le cas pour les profils ICC plus anciens (typiquement les images deviennent très foncées avec les profils ICC non supportés).

Certains profils ICC appliquent une courbe tonal et désaturent les hautes lumières brillantes pour un aspect plus proche du film. Ces profils peuvent ne pas fonctionner correctement avec une Reconstruction des hautes lumières. Si vous voyez un changement de contraste important lors de l'application du profil ICC, celui-ci a appliqué une courbe tonale et vous ne devriez donc pas l'utiliser en même temps que Reconstruction des hautes lumières.

A la différence des profils DCP, le traitement des profils ICC peut occasionner l'écrêtage des couleurs extrêmement saturées pendant la conversion. En pratique ceci est rarement, sinon jamais un problème, mais néanmoins DCP devrait être le choix prioritaire s'il est disponible.

Note concernant l'utilisation des profils ICC Capture One : RawTherapee applique le profil ICC avant le réglage de l'exposition dans l'intention que le profil de l'appareil photo ne soit utilisé que pour rendre l'appareil plus précis, pas pour appliquer un effet (vous concevez l'effet en utilisant l'outil approprié). Les profils ICC de Phase One possèdent néanmoins un aspect subjectif, ce qui signifie qu'ils contiennent typiquement des "déformations de teintes", par exemple la saturation est accrue un peu plus dans les ombres. Cela signifie que si vous avez une photo sous exposée et que vous l'avez poussée de quelques diaphragmes, ces déformations de teintes ont été appliquées sur l'image sombre, avant le réglage de l'exposition, et seront ainsi au mauvais endroits après avoir poussé l'image, vous n'avez pas le même résultat qu'avec Capture One de Phase One. Cependant, il est recommandé d'avoir une exposition correcte au sortir de l'appareil photo pour utiliser les profils ICC de Phase One. Vous devriez aussi appliquer une "courbe de film" RVB correcte par exemple en utilisant l'outil courbe, car ces profils ICC sont conçus pour être utilisés avec.

Nous sommes conscients que les ICC des LUT devraient être appliqués après l’exposition (exactement comme les DCP Looktables), et cela devrait mieux supporter par exemple les profils Capture One. Cela sera résolu dans une future version.

DCP Illuminant

Certains profils de Rawtherapee ont un mode d'éclairage unique (Lumière du jour/D50), alors que d'autres ont un double mode d'éclairage (Daylight/D50 et Tungsten/StdA). Si un profil à double mode d'éclairage est chargé, le paramètre "DCP Illuminant" est validé et vous pouvez choisir lequel doit être pris en compte. Le standard actuel DCP (partie du standard DNG) ne permet pas ce choix, mais à la place une interpolation entre les deux illuminants est calculée sur la base de la balance des blancs choisie (il n'y aura interpolation que si la balance des blancs se situe entre les deux illuminants, sinon le plus près est choisi). Ce mode "interpolé" est la configuration par défaut de "DCP Illuminant" et pour tout usage habituel vous n'avez pas besoin de le changer.

Vous pouvez cependant choisir de baser le rendu des couleurs sur un des illuminants spécifiques. dans certains cas cela peut produire des couleurs plus agréables. Cela peut aussi être intéressant à des fins de diagnostic pour constater l'importance de la différence du rendu de couleurs entre les illuminants, mais comme déjà dit, pour un usage ordinaire, ce paramètre ne devrait pas être modifié.

Utiliser la courbe tonale du profil DCP

Certains DCP fournis par des tiers contiennent une courbe tonale qui pourrait être utilisée pour ajouter du contraste et de la luminosité afin de simuler un aspect de film. Ceci est principalement utilisé dans les profils simulant les réglages du fabricant de l'APN. La case à cocher Courbe tonale sera désactivée pour les profils qui ne contiennent pas de courbe tonale.

Le mode de courbe utilisé par la courbe tonale du DCP est le même que le mode "Similaire Film" de l'outil Exposition, ce qui fait que vous pouvez reproduire l'effet obtenu en utilisant les courbes tonales de l'outil Exposition dans le mode Similaire Film. Lorsque le contraste est appliqué avec une courbe similaire film l’apparence des couleurs change et la saturation globale est augmentée, sauf pour les couleurs lumineuses qui sont dé-saturées à la place. Certains profils qui possèdent des courbes intégrées sont pré-corrigés pour tenir compte de ce changement de l'apparence des couleurs et ne produira donc pas l'aspect attendu sans que la courbe soit appliquée. La plupart cependant donnent de bons résultats sans appliquer la courbe tonale surtout si vous ajoutez vous-même une courbe similaire parmi les courbes de l'outil Exposition, mais si vous désirez voir exactement ce que le concepteur du profil a souhaité obtenir vous devriez activer la courbe tonale.

Alors que le profil couleur d'entrée est appliqué aux premières étapes de la Succession des outils dans le pipeline, la courbe tonale DCP est appliquée plus tard dans le pipeline quelque part après 'outil Exposition.

Utiliser Base table

Cela active la table de correspondance "HueSatMap" du DCP qui est utilisée pour ajouter des corrections non linéaires sur la matrice de base. C'est un paramètre pour utilisateur avancé et à moins que vous ne désiriez que le pur résultat matriciel, laissez le activé. Il est grisé si le profil embarqué n'a pas de table HueSatMap.

Utiliser Look table

Cela active la table de correspondance "LookTable" du DCP qui est utilisée pour ajouter un aspect subjectif généralement accompagné d'une courbe tonale intégrée. C'est à dire que si vous désactivez la table de correspondance et la courbe du DCP, vous risquez d'obtenir un profil "colorimétrique" neutre, si le DCP a été conçu de cette manière, ce qui n'est pas toujours le cas (si le DCP possède à la fois une table de correspondance et une table de base il est probable que ce soit le cas, mais s'il ne possède qu'une table de correspondance il ne fonctionnera probablement pas bien si elle est désactivée). La désactivation d'éléments individuels du DCP est considérée comme paramétrages d'utilisateur avancé, vous devriez normalement les laisser activés.

Utiliser Baseline exposure offset

Le DCP peut indiquer un décalage d'exposition qui correspond à un décalage du curseur d'exposition. l'objectif de cela est typiquement de rendre la luminosité de l'image équivalente à la luminosité des propres JPEG de l'appareil photo, ce qui peut être utile si vous prenez des vues en exposition automatique. Actuellement ce décalage est appliqué "sous la surface" vous ne le voyez donc pas sur le curseur d'exposition.

Notez que si vous utilisez des profils propriétaires d'Adobe, ceux-ci considèrent que la balise "baseline exposure" (exposition de référence) du DNG est aussi appliquée (le décalage du profil est ajouté au total). Actuellement il n'y a pas de support pour la balise du DNG, vous devez donc la trouver par vous-même (en utilisant exiftool par exemple) et ensuite entrer ce décalage avec le curseur d'exposition si vous voulez obtenir exactement la même luminosité qu'avec Camera Raw d'Adobe.

Utiliser l'image comme profil de référence

En cliquant sur ce bouton, vous enregistrez l'image TIFF linéaire avant l'application du profil d'entrée. Ce fichier peut-être ensuite utilisé pour le profilage, c'est à dire pour créer un nouveau profil ICC d'appareil photo. Il existe divers logiciels commerciaux pour réaliser des profils ICC, mais vous pouvez aussi préférer le logiciel libre et Open Source Argyll. Pour les profils DNG, DCamProf est une alternative open source.

Les recadrages, redimensionnements et transformations (rotation) s'appliquent, ainsi vous pouvez les utiliser pour rendre l'image de sortie plus facile à exploiter par le logiciel qui la reçoit. Argyll est très exigent par exemple et exige que la cible du test soit visible dans l'image.

Vous avez aussi le choix d'exporter avec ou sans l'application de la balance des blancs. Pour les profils ICC vous devriez exporter avec la balance des blancs, mais si vous désirez réaliser un profil DNG ColorMatrix (ou une matrice de couleur de type DCRAW) vous devriez exporter sans.

Profil de travail

Le profil de travail par défaut est ProPhoto et ne doit pas être modifié pour un usage habituel.

Le profil de travail spécifie l'espace colorimétrique de travail, qui est l'espace colorimétrique utilisé pour les calculs internes, par exemple le calcul de la saturation, la brillance/contraste RVB et les ajustements de la courbe tonale, la chrominance, etc.

Quand RawTherapee était basé sur les nombres entiers il était recommandé de ne pas utiliser un espace colorimétrique plus étendu que l'absolue nécessité pour obtenir une meilleure précision des calculs. Cependant, de nos jours, RawTherapee utilise le calcul en virgule flottante et depuis la version 4.0.12 le profil de travail par défaut est ProPhoto (gamut très étendu), et il n'y a aucune raison de changer cela pour un usage habituel.

Certaines courbes tonales changeront drastiquement les résultats pour les couleurs hautement saturées selon le profil de travail. Si vous avez des difficultés pour faire tenir le couleurs à l'intérieur du gamut de sortie, vous pouvez tenter de la changer.

Notez que le profil de travail ne spécifiera que les couleurs primaires rouge, verte et bleue, gamma ne changera pas car le pipeline de traitement de RawTherapee est en virgule flottante sans encodage du gamma (c'est à dire gamma = 1.0). Certains outils (comme les courbes et les histogramme) continueront à s'afficher avec un gamma (généralement un gamma sRGB) qui est codé en dur pour l'outil et reste le même quelque soit le profil de travail.

Profil de sortie

Spécifie le profil de couleur de sortie, l'image sauvegardée sera transformée dans cet espace colorimétrique et le profil sera intégré dans les métadonnées. Les effets du profil de sortie sur l'image ne peuvent être vus dans l'aperçu.

RawTherapee permet de spécifier des profils de classe périphérique d' entrée (par ex le profil de votre boitier), d' affichage ou de sortie (par ex imprimante) avec un espace colorimétrique RVB, car RawTherapee n'enregistre que des images RVB. Les profils listés dans la liste déroulante sont ceux qui sont livrés avec RawTherapee et ceux enregistrés dans le répertoire défini dans Préférences > Gestion des couleurs.

La fonctionnalité d'épreuvage écran est dédiée à la simulation du rendu de l'imprimante. Elle vous permet de prévisualiser ce que donnera votre image une fois imprimée, en supposant que vous utilisez un profil d'imprimante qui simule correctement le couple imprimante et papier. Pour une meilleure qualité d'impression, après avoir peaufiné votre photo en utilisant l'épreuvage d'écran, vous devriez sélectionner le profil de l'imprimante en tant que profil de sortie et enregistrer la photo avec ce dernier. Cela garantit que l'image est encodée avec l'espace colorimétrique de l'imprimante directement depuis la représentation en virgule flottante interne de haute qualité de RawTherapee, au lieu d'un enregistrement en image 8 bits en sRVB par exemple, et puis ensuite convertie dans le profil de l'imprimante, ce qui provoquerait des pertes.

L'histogramme principal et les indicateurs hors domaine de RawTherapee seront aussi basés sur le profil de sortie. Cependant, l'image d'aperçu montre toujours toutes les couleurs dont le moniteur est capable, ce qui peut être plus ou moins que le profil de sortie sélectionné si le profil du moniteur a été configuré dans Préférences.

RawTherapee est livré avec de nombreux profils de sortie de haute qualité de fabrication maison :

RT_sRGB
similaire à sRGB
gamma proche de sRGB: g=2.40, pente=12.92
RT_sRGB_gBT709
similaire à sRGB
Gamma BT709: g=2.22, pente=4.5
RT_sRGB_g10
similaire à sRGB
Gamma linéaire g=1.0, pente=0
RT_Medium_gsRGB
similaire à AdobeRGB1998
Gamma proche de sRGB: g=2.40, pente=12.92
RT_Large_gsRGB
similaire à ProPhoto
Gamma proche de sRGB g=2.40, pente=12.92 (proche de "Melissa" utilisé par Lightroom)
RT_Large_gBT709
similaire à ProPhoto
Gamma BT709: g=2.22, pente=4.5
RT_Large_g10
similaire à ProPhoto
Gamma linéaire g=1.0, pente=0
Rec2020
gamut élevé (nouveau profil)
Gamma BT709: g=2.22, pente=4.5

Le profil de sortie recommandé pour une sauvegarde sous un format 8 bits et/ou publication sur le web est RT_sRGB. Si aucun profil n'est sélectionné, aucun ne sera intégré, ce qui signifie l'utilisation de "sRGB", bien qu'il soit plus sûr d'intégrer RT_sRGB en termes d'obtention d'un affichage correct dans diverses applications.

RT_sRGB est une version de qualité supérieure du profil standard sRGB, qui de façon surprenante est de qualité inégale d'une implémentation à l'autre. RT_sRGB a été fabriqué maison pour RawTherapee par Jacques Desmis et possède 4096 points LUT, a comparer à la plus faible qualité de 1024 points des profils sRGB. Les applications qui n'ont pas de gestion de la couleur et qui ne tireront aucun avantage de RT_sRGB se replieront sur sRGB.

Les profils de sortie de gamut étendu tels que RT_Large_gsRGB sont généralement utilisés pour une exportation en format 16 bits ou plus en vue d'une édition ultérieure dans une autre application. Si vous envoyez l'image pour impression, un profil de sortie de gamut étendu est aussi recommandé, car certaines imprimantes peuvent les utiliser (au moins dans certaines couleurs).

Vous devriez avoir un moniteur de gamut étendu si vous désirez travailler avec des profils à gamut étendu, sinon vous pilotez dans l'obscurité.

Template:Languages